Qui suis-je ?

Je suis prêtre catholique du diocèse du Mans. J’ai été ordonné prêtre le 16 décembre 1973.

> Émission « Viens et suis-moi » sur RCF  (52 ‘)

Le nom propre AUZENET est d’origine poitevine (sous plusieurs formes que l’on peut trouver dans les cimetières : auzenet, auzannet, auzanneau). Il provient de l’ozanne, l’appellation du buis des rameaux dans le Poitou, qui dérive lui-même de Hosanna, l’acclamation lancée à Jésus lors de son entrée à Jérusalem pour sa dernière semaine (Hosanna, en hébreu, signifie « donne le salut », « sauve-nous »).


MINISTÈRES ACTUELS

Voici les différents services et responsabilités qui m’ont été confiés actuellement dans le diocèse par mon évêque :

— Responsable du suivi de la « Pastorale Nouvelles croyances, dérives sectaires » (2009), aidé de M. Bertran Chaudet; site internet sosdiscernement.org

— Exorciste diocésain (2009); accueil de personnes en souffrance par rapport à des combats spirituels difficiles ou marquées par des séquelles de l’occultisme, site internet occultismedanger.fr

Important à préciser : je ne reçois que les personnes de mon diocèse; ma mission d’accueil est purement diocésaine. En revanche, je peux me déplacer ponctuellement pour donner des conférences publiques sur ces sujets, auprès de grands groupes, si telle ou telle association ou paroisse veut organiser une soirée ou une journée, en accord avec le prêtre et l’évêque du diocèse.

— Bénévole depuis toujours pour la production d’émissions hebdomadaires sur la radio diocésaine RCF-Le Mans (101.2), actuellement une émission biblique « Petite École Biblique », en lien avec le site internet du même nom petiteecolebiblique.fr

— Chargé (2021) de célébrer la messe auprès des soeurs du Monastère Cistercien de La Merci-Dieu, à Saint Jean d’Assé (site internet : site internet merci-dieu.com en fin de semaine (V-S-D).


MINISTÈRES PASSÉS

Après ma formation au séminaire universitaire de Strasbourg, envoyé par l’évêque du Mans pour des études de théologie en faculté d’État, de 1966 à 1972, j’ai vécu différents ministères dans le diocèse :
— en stage à l’aumônerie des étudiants du Mans de 1972 à 1973
— vicaire à la paroisse Notre-Dame de la Couture au Mans de 1974 à 1984
— curé d’une paroisse rurale à 4, puis 8 clochers, Noyen-Malicorne, de 1984 à 1989
— aumônier des étudiants du Mans de 1989 à 1993
— détaché à Notre-Dame du Chêne pour l’année mariale diocésaine à l’occasion du cinquième centenaire du pèlerinage en 1993-1994
— recteur de la basilique Notre-Dame du Chêne et responsable du Centre Spirituel de 1994 à 2010
— responsable de la Chapelle de la Visitation place de la République au Mans, à mi-temps, 2010-2011
— délégué épiscopal à la Pastorale de la Santé, 2011-2012, à tiers temps (cette responsabilité suppose deux temps pleins — 20 hôpitaux ou cliniques, et 100 maisons de retraite —; j’ai donc préféré en démissionner au bout d’un an, pour demander à être remplacé par des laïcs, plutôt que de ne faire qu’un minimum, ou de perdre la santé !)
— délégué diocésain pour le suivi du Renouveau Charismatique  (1986-2018)
— curé de la paroisse Saint Aubin (2010-2021)


MON MINISTÈRE LE PLUS LONG

17 ans à Notre-Dame du Chêne (1993-2010), pèlerinage marial et centre spirituel diocésain …

D’un évêque à l’autre…
diaporama 1 : le cinquième centenaire du pèlerinage en 1994
diaporama 2 : les travaux en continu sur les bâtiments de Notre-Dame du Chêne
diaporama 3 : les personnes qui ont fait rayonner Notre-Dame du Chêne
diaporama 4 : photos inédites de la basilique Notre-Dame du Chêne

Ce qui s’est passé juste après mon départ, la méthode de la table rase par une dérive sectaire.

CINQUANTE ANS, UN JUBILÉ D’OR

Le 16 décembre 2023, une petite fête à la Maison Saint Julien au Mans :

Fichier sonore des interventions de témoignages

Fichier PDF permettant de se repérer dans les interventions, et d’en lire certaines.

L’homélie de la messe (7 mn)