40 jours avec le Vivant !

La résurrection de Jésus ouvre une période de 40 jours où il se montre aux uns et aux autres. En lisant Évangiles et Actes des Apôtres, on perçoit cinq messages qui nous sont transmis :

Le tombeau est vide : constat fait par les femmes venues l’embaumer, par les apôtres venus voir…

Jésus se montre ressuscité, corps glorifié portant les marques de sa passion…

Il apparaît à des personnes et à des groupes, jusqu’à 500 personnes à la fois…

Il envoie les uns et les autres en tant que témoins : « Nous qui avons mangé et bu avec lui après sa résurrection »…

Entré dans l’invisible par son Ascension, il demeure présent à son Église en mission.

pouvez-vous envoyer le lien de ce diaporama à de nombreuses personnes qui n’ont guère d’opinion sur la question ?

Oui, Jésus est LE VIVANT ! https://youtu.be/KxVUXl4RCnk

Écouter l’homélie

Veillée pascale Dimanche de Pâques

Les femmes sont invitées par les anges à se rappeler la paroles de Jésus prononcées en Galilée. Luc fait ici quelques jeux de mots entre le tombeau (mnèmeion, en grec), et le renvoi à la mémoire (mneia), le « souvenez-vous » (mnèmeste) des paroles… On pourrait ajouter faire anamnèse, c’est éviter d’être amnésique… !

Ces femmes sont envoyées annoncer la Résurrection aux Apôtres, sans avoir eu d’apparition de Jésus, sur la base de la foi en ses paroles, ravivées par le message des Anges : c’est le Vivant qu’il faut chercher désormais. Les lecteurs de l’Évangile, nous-mêmes, sommes bien dans la même situation aujourd’hui.

Embaumer le corps de Jésus, avec tout l’amour et le respect qui lui est dû (et Dieu sait que les images des morts restés sans sépulture en Ukraine, ou jetés en sacs dans les fosses communes, sont difficiles à supporter), ce n’est plus d’actualité, ce n’est plus la question. Il faut annoncer le corps ressuscité, qui sera bientôt le nôtre aussi !